Le réchauffement climatique et le nombre croissant de voitures convainquent tous les jours des centaines de personnes à revoir leur manière de se déplacer. Certains prennent les transports en commun, d’autres le covoiturage mais le moyen le plus pratique est, sans doute, encore le vélo. ColorMyLife vous donne les 7 raisons pour lesquelles se rendre en vélo au travail est la meilleure solution.

Le vélo reste bien moins cher que la voiture

Les fluctuations du prix du pétrole et l’entretien d’une voiture représente dès son achat un investissement très important. En ce sens, une étude américaine a montré que l’entretien d’un vélo coûte en moyenne 300 dollars contre 8000 pour une voiture.

Le vélo vous permet d’éviter le trafic

Combien de fois vous êtes-vous retrouvé bloqué dans un embouteillage en allant au travail ? Sachez que le temps moyen estimé au Canada des trajets en voiture est de 25 minutes. Ce chiffre qui double voire triple dans les régions aux villes les plus peuplées.

Le vélo vous permet de faire de l’exercice

Le vélo représente peut-être le moyen le plus pratique de faire de l’exercice quotidien puisque l’exercice se déroule sur vos trajets quotidiens. En ce sens, un trajet quotidien d’une trentaine de minutes peut réduire vos risques de maladie cardio-vasculaire de plus de 50% et (selon votre poids) vous faire perdre jusqu’à 5 kilos sur une période d’un an.

Le vélo fait réduit les dépenses liés aux soins médicaux

L’impact économique le plus important lié à la pratique du vélo réside dans la réduction des coûts liés aux soins médicaux. En effet, une étude publiée dans le Journal de l’Activité Physique et de la Santé montre que « durant les 30 prochaines années, les résidents de la ville de Portland en Oregon économiseront plus de 594 millions de dollars simplement grâce à l’investissement réalisé dans la culture du vélo. »

Le vélo fait économiser de l’argent aux entreprises

Une autre étude publiée sur le « National Center for Biotechnology Information » mis en exergue le fait que les personnes venant au travail en vélo avaient bien moins tendance à prendre des congés maladie. Cela permet aux entreprises de garder un maximum de productivité.

La démocratisation de la pratique vélo rendrait les villes plus sûres

Aller au vélo en travail pourrait bien résoudre les problèmes de sécurité routière. En effet, plus le nombre de vélos est important, plus le nombre de voitures baisse et par conséquent le nombre d’accidents de la route. Ce phénomène crée un cercle vertueux dans la mesure où plus le nombre de personnes à vélo augmente, plus le sentiment de sécurité est accru et plus les personnes sceptiques à cette pratique seront enclines à commencer.

Vous n’avez même pas à posséder votre propre vélo

De très nombreuses villes dans le monde proposent des vélos en libre-service à des prix dérisoires. Par exemple, la ville de Montréal a mis en place son propre système baptisé « Bixi » et propose un abonnement illimité d’un an pour seulement 87$. Ce sont plus de 460 bornes qui sont désormais à disposition des montréalais. Vous ne pourrez plus trouver d’excuses maintenant…

Nous espérons que ces 7 raisons vous motiveront à aller au travail en vélo, mais attention, n’oubliez pas votre casque !

armonioso-promo