Découvrez des choses formidables que vous ne saviez pas sur les fourmis !

Au même titre que les abeilles et les guêpes, les fourmis sont classées dans l’ordre des hyménoptères. Si la plupart des fourmis semblent inoffensives, on distingue plus de 8000 espèces dont certaines peuvent être particulièrement dangereuses ou causer d’importants dégâts sur notre environnement.

Il est désormais connu que les fourmis possèdent une force extraordinaire, comparativement à leur taille, mais saviez qu’elles possèdent de nombreuses autres facultés remarquables ?  Découvrez 5 choses formidables que vous ne saviez probablement pas sur les fourmis.

1. Les fourmis élèvent des pucerons

Les pucerons sécrètent une substance visqueuse et riche en sucre et acides aminés qui est un véritable mets gastronomique pour les fourmis. Ces dernières élèvent donc des pucerons pour pouvoir extraire la fameuse sécrétion et s’en délecter. En échange, les fourmis offrent la protection aux pucerons. Ce phénomène d’élevage d’insectes est appelé l’entomoculture. Toutefois, il arrive fréquemment que les pucerons servent eux-mêmes de repas à leurs « protecteurs ».

2. Les fourmis peuvent construire des « méga-colonies »

À ce jour, la plus grande colonie de fourmis connue longe la péninsule ibérique jusqu’en Italie sur près de 6000 kilomètres. Cette immense colonie est composée de plus de 30 espèces différentes de fourmis plus ou moins éloignées génétiquement. Nous n’observons aucune agression entre celles-ci, ce qui est étonnant, car la fourmi a habituellement un tempérament plutôt guerrier à l’égard de ses cousines.

3. Les fourmis peuvent tout ravager sur leur passage

Les fourmis légionnaires, présentes en Amérique, sont réputées pour faire beaucoup de dégâts où elles passent. Ces colonies nomades peuvent comprendre jusqu’à 700.000 individus et ont la particularité de tout manger sur leur passage, notamment des animaux de grande taille. Aussi, les nids qu’elles construisent peuvent prendre des proportions très impressionnantes. Dans un tel cas de figure, il est primordial pour l’homme de se prémunir et de procéder à une extermination efficace de la colonie.

4. Des fourmis de plus de 20 ans!

La Lasius Niger, ou « fourmi noire des jardins », est une espèce courante en Europe et en Inde, qui est particulièrement résistante. Si la plupart des fourmis vivent en moyenne un an à l’âge adulte, des chercheurs en laboratoire ont observé une reine Lasius Niger vivre 28 ans et 8 mois, ce qui dépasse tous les records de longévité établis !

5. Des fourmis indifférentes à la chaleur

Les Cataglyphis Bombicinus sont une espèce de fourmi capable de résister à de très importantes températures. Vivant dans le désert du Sahara, ces fourmis thermorésistantes peuvent sortir aux périodes les plus chaudes de la journée et ainsi éviter leurs prédateurs, vaincus par la chaleur. Pour ne pas se perdre dans le désert, ces fourmis calculent leur trajet grâce au soleil.

armonioso-promo