bureau-musique

Le premier Walkman a été vendu en 1979. Depuis, grâce à toutes les évolutions qui ont donné suite au célèbre baladeur cassette de Sony, on écoute de la musique partout : dans la rue, dans le métro, dans le bus. Alors évidemment, il n’est pas rare de voir ses collègues avec un casque ou des écouteurs au bureau. Outre le plaisir indiscutable d’écouter sa propre musique il y en a aussi pour qui c’est une réelle volonté de renforcer leur concentration.

Il n’est pas rare de voir des employeurs laissés leurs équipes mettre de la musique, c’est une des très bonnes méthodes pour créer un environnement de travail agréable.

La concentration par la musique au boulot ? Tout est question de personnalité

Écouter de la musique c’est un moyen de concentration et de détente pour certains. Il existe même sur Youtube des musiques de plus de 4h dites « Musiques pour la concentration ou musique pour travailler« . Écouter sa propre musique avec ses écouteurs permet d’ailleurs de ne pas entendre les bruits autour et donc de ne pas être déconcentré. Mais quoi de plus subjectif qu’un art comme la musique ? Quand certains ont besoin de la musique pour se concentrer, d’autres n’arrivent plus à rien dès les premières notes.

La bonne humeur au bureau par la musique

La musique est aussi un moyen indéniable de mettre de la bonne humeur au bureau. Lorsqu’on se veut être une « Good place to work », il est impératif que ses employés travaillent dans la bonne humeur. La musique n’est-elle pas un moyen excellemment puissant et rapide de mettre un peu de gaieté partout où elle passe ? N’hésitez pas d’ailleurs à avoir une musique fétiche au bureau, celle qui fait se lever tous les collègues de bureau quand elle passe à la radio.

Alors, quelle musique écouter au bureau ?

Certains vont mettre du Hard Rock à puissance maximale, quand d’autres préfèrent une musique de relaxation. Selon les musicothérapeutes, la solution est encore une fois purement personnelle, le jazz n’est pas forcément mieux pour la concentration que le blues ou le classique. On oublie donc les compositions ennuyantes à souhait pour les longues après midi de travail. Chacun doit trouver la musique qui le relaxe ou le détend durant son travail : Rock, Jazz, Blues, Reggae, Classique faites vous plaisir !

L’ubérisation de la société nous permet aujourd’hui d’écouter quasiment toutes nos musiques en instantanéité grâce à notre ordinateur ou nos smartphones. À chacun de choisir donc quelle musique lui permet d’être le mieux concentré. On pourrait presque ajouter Deezer et Spotify à notre liste des 6 applications mobiles pour concilier travail et vie personnelle. C’est avec une facilité déconcertante qu’on peut écouter sa musique au bureau maintenant.

Attention toutefois à l’isolement

Le choix de s’isoler avec sa musique branchée sur ses oreilles doit être fait pour de bonnes raisons et la musique ne doit pas couper complètement le travailleur de son environnement et de ses collègues. Alors attention à bien surveiller qu’aucun n’employé ne reste coupé des autres et enfermé dans sa musique. L’isolement au travail est une des causes de non productivité et voire pire de dépression.

Il faut savoir alterner les temps d’écoute musicale en solitaire avec des temps d’ouverture à l’environnement professionnel autour de soi.

Finalement, la musique au bureau est quelque chose de très subjectif. Il n’y a pas une solution unique pour développer la concentration. C’est à chacun de trouver sa formule. N’oublions pas non plus que si la musique permet de se retirer et d’être pleinement concentrée, elle peut aussi être un bon moyen d’émulation collective. Il ne faut pas hésiter à mettre un peu de musique voire à pousser la chansonnette lors d’une activité collective, attention toutefois aux oreilles…

armonioso-promo