Erreurs rénovation salle de bain

La rénovation d’une salle de bain est l’un des projets les plus ambitieux que vous puissiez entreprendre dans une maison. Mais si vous le réalisez correctement, le jeu en vaut certainement la chandelle.

Malheureusement, plusieurs rénovateurs amateurs vont commettre des erreurs en cours de processus, ce qui peut entraîner des retards, des dépassements de coûts et un résultat en deçà des attentes.

Voici justement les cinq erreurs les plus courantes commises par les débutants dans les projets de salle de bain, ainsi que des conseils pour éviter de les commettre vous-même.

1 – Sous-estimer l’importance de la ventilation

La salle de bain est une des pièces les plus humides d’une maison. Il est donc primordial qu’elle soit ventilée adéquatement si vous voulez éviter qu’elle devienne la cible des moisissures.

Lors de la rénovation de votre salle de bain, assurez-vous donc d’installer un ventilateur de plafond suffisamment puissant pour évacuer l’humidité et la vapeur d’eau lorsque quelqu’un prendra sa douche ou son bain. Pour ce faire, vous devrez choisir votre ventilateur en fonction de la superficie de la pièce.

Pour une ventilation optimale, vous pourriez même choisir un ventilateur doté d’une minuterie qui continuera de ventiler votre nouvelle salle de bain pendant au moins 15 minutes une fois que vous serez sorti de la douche.

2 – Négliger l’étanchéité du bain, de la douche et de la vanité

Lors de l’installation d’un nouveau bain, d’une nouvelle douche ou d’une nouvelle vanité, vous devrez vous assurer de réaliser des joints d’étanchéité efficaces sur leur pourtour. De cette façon, l’eau ne pourra pas s’infiltrer dans les interstices et causer des dommages aux matériaux de construction.

Cela dit, la plupart des experts en rénovation recommandent de choisir un scellant silicone anti-moisissure pour réaliser des joints dans une salle de bain.

3 – Se contenter d’un éclairage « standard »

La salle de bain est une pièce qui a plusieurs usages. C’est pourquoi elle devrait être dotée d’un éclairage polyvalent.

Premièrement, pour pouvoir vous procurer un sentiment de détente et économiser l’espace (les salles de bain sont souvent petites), vous devriez installer un système d’éclairage encastré dans le plafond et doté d’un gradateur.

Ensuite, pour faciliter votre routine de préparation matinale, vous pouvez installer une ou plusieurs sources lumineuses au-dessus de votre miroir afin de limiter les ombrages sur votre visage.

Si vous souhaitez aussi consommer moins d’énergie, optez pour des ampoules DEL ou fluocompactes.

4 – Omettre l’ajout d’espace de rangement

Lorsque vous repensez votre salle de bain, n’oubliez pas que vous aurez besoin d’espace pour ranger vos produits cosmétiques, médicaments, sèche-cheveux, serviettes et peut-être même plus, en fonction du nombre de personnes qui utiliseront cette pièce.

La clé est un rangement intelligent qui vous permettra de ranger tout ce que vous avez besoin de stocker, sans prendre trop d’espace dans votre salle de bains. Vous pourriez par exemple incorporer des tiroirs de tailles différentes dans votre meuble-lavabo pour accueillir des articles de formes et de tailles diverses.

5 – Ne penser qu’à l’aspect esthétique et négliger ce qui se cache derrière les murs

Une rénovation de salle de bain ne devrait jamais être une opération de camouflage ou un simple relooking. Un tel projet devrait toujours aussi comporter une mise à jour des éléments électriques et de plomberie.

Ainsi, vous pourriez éviter de futurs problèmes qui vous forceraient à ouvrir les murs ou le plancher. De plus, changer ces éléments de la mécanique du bâtiment pourrait contribuer à augmenter la valeur de votre maison.

À vos crayons et outils!

Voilà, maintenant que vous connaissez les pièges à éviter lors de la rénovation d’une salle de bain, vous pouvez vous lancer dans votre projet.

Alors, bonne chance et souvenez-vous de toujours travailler prudemment !

armonioso-promo