journee-typique-avocat-criminaliste

Le métier d’avocat est complexe et souvent plein d’imprévus. Spécialiste en droit criminel, un avocat criminaliste doit pouvoir jongler entre son travail de bureau et les plaidoiries au tribunal afin d’obtenir gain de cause pour son client. Souvent contraint à des délais serrés, il travaille selon des horaires variables et en fonction des affaires à traiter. Le quotidien d’un avocat criminaliste n’est donc pas routinier et demande une rigueur de travail à toute épreuve. Observons ici quelques éléments de la journée type d’un avocat.

Conseiller ses clients et étudier les affaires à défendre

Avant de passer en cour, un avocat criminaliste doit étudier la cause qu’il va défendre. Pour cela, il rencontre ses clients régulièrement afin d’obtenir des informations de leur part. Ces informations permettront d’étoffer le dossier pour maximiser les chances d’obtenir un jugement favorable aux clients. La relation entre un avocat et son client n’est cependant pas à sens unique : un avocat criminaliste conseille également son client et le renseigne sur le processus judiciaire dans lequel il s’engage.

L’avocat criminaliste peut donc passer beaucoup de temps dans son bureau pour étudier la loi, ainsi que l’affaire à traiter. Il y prépare ses arguments en vue des interrogatoires et des contre-interrogatoires. De plus, l’avocat criminaliste est souvent amené à rédiger des lettres, ainsi que d’autres documents juridiques. Cette facette peu connue du métier est primordiale puisqu’elle constitue toute la préparation avant la plaidoirie au tribunal.

La plaidoirie, aboutissement du travail d’un avocat

Il s’agit sans doute là du rôle le plus célèbre d’un avocat, puisque la plaidoirie est souvent représentée dans la culture populaire. Cependant, la réalité est loin de la fiction et les avocats sont tenus de respecter des procédures et des protocoles juridiques très stricts pour veiller au bon déroulement d’un procès.

Lorsqu’il plaide la cause de son client, l’avocat criminaliste rassemble les informations fournies par le tribunal et celles obtenues auprès de son client afin de trouver une solution qui sera avantageuse pour ce dernier. Il devra ensuite attendre la décision des juges pour la communiquer à son client.

Avoir des horaires flexibles, une obligation pour les avocats criminalistes

Le système juridique est complexe et dépend d’un grand nombre d’acteurs. Il demande dès lors une synchronisation et une organisation hors pair. L’avocat criminaliste est un pont entre ses clients et la Justice, il doit donc adapter ses horaires en fonction des deux. Ainsi, un avocat pourra travailler en suivant des horaires réguliers, mais son emploi du temps sera constamment sujet à des changements. L’avocat pourra être amené à travailler le soir et même la fin de semaine si le temps l’exige.

De plus, les dates et les horaires de comparutions peuvent être très restrictifs et imposer des délais serrés. Il n’est donc pas rare qu’un avocat soit amené à travailler pendant de longues heures pour respecter ces délais.

Pas de routine pour les avocats criminalistes!

Il n’existe donc pas de journée type pour un avocat criminaliste. Qu’il doive défendre un client accusé de conduite en état d’ébriété ou s’occuper d’un cas de fraude, chaque jour de travail est différent et s’organise selon l’affaire à traiter, les rendez-vous avec les clients et les délais imposés par le tribunal. Un avocat doit être en mesure de composer avec toutes ces contraintes pour travailler efficacement et représenter ses clients au mieux.

armonioso-promo